Hip Hop

Une culture , un état d’esprit Le métissage des cultures a donné , il y une trentaine d ‘année un nouveau langage corporel que tout le monde connait désormais : la danse hip hop. Elle est apparue il y a une trentaine d’années dans les quartiers pauvres des États Unis.

Son objectif : créer, s’ amuser, dans un esprit positif et ceci afin de lutter contre la violence et l’ennui. La danse hip hop a évolué, trouvant sa place depuis les halls d’immeubles jusqu’aux salles de danse.
Un élément important de son évolution : les Battles. A l’origine organisées dans la rue, ces face à face amicaux ont pour but de pousser les danseurs à se dépasser, à trouver de nouveaux mouvements, de nouvelles figures, pour se distinguer de son adversaire et au final remporter le défi, c’est à travers ces confrontations que les danseurs acquièrent une réputation . C’ est aussi lors de ces rencontres que l’on peut voir la richesse culturelle du hip hop, l’envie de partager, d’échanger.

La danse hip hop de divise en deux genres : le break dance ( figures au sol) et le top dance ou l’on danse debout le top dance et divise en plusieurs styles tels que le popping, le locking ou encore la house et plus récemment le krump ou encore la new style proche cousin du hip hop.
Le ragga dance hall venu tout droit de Jamaïque est une danse sensuelle, aux allures parfois provocantes qui gagne peu a peu ces lettres de noblesses tant elle se montre créative et ludique au fur et à mesure de son évolution.

Les professeurs

Krystoff Zami

«Partir du social pour tendre vers le culturel », telle est la vocation du chorégraphe Christophe Zami, alias Krystoff pour la distinction.

Planning

© 2018 Académie Temps Danse. Tous droits réservés.